Comment se faire rembourser ses frais de serrure ?

frais de serrure

Ce n’est pas très courant de savoir que les frais de serrure sont remboursables. Cela peut se faire par une assurance multirisque habitation ou par une assurance carte bancaire. Ce remboursement a lieu en cas de cambriolage avec effraction ou de vandalisme. Mais c’est aussi possible si on s’est fait voler son sac avec ses clés ou qu’on les a tout simplement perdues.

En cas de cambriolage

En cas de changement de serrure suite à une effraction, l’assurance habitation prend en charge les frais d’intervention. Il faut toutefois qu’on dispose d’une preuve concernant l’acte. Il est alors impératif de déposer une plainte (sous 24h). De cette manière, on peut réaliser la demande de remboursement avec une copie de cette dernière. Aujourd’hui, il est possible de procéder aux déclarations en ligne. On n’hésite surtout pas à expédier plusieurs documents. Liste des dégâts, copie du procès-verbal, preuves du paiement ainsi que la facture. On s’assure que cette dernière comporte la mention “Remplacement à l’identique suite à l’effraction”. Si besoin, on envoie également la photographie de la serrure fracturée. L’assureur choisi prévoit le plafond de remboursement. On doit donc bien relire le contrat afin de connaître les limites des montants. On note d’ailleurs que le choix du spécialiste en serrurerie joue un rôle important sur l’indemnité. Mieux vaut opter pour un professionnel qui applique des tarifs modérés. Il faut aussi que celui-ci prodigue une facture détaillée. Elle doit comporter le coût de la main-d’oeuvre, du déplacement et de la valeur des fournitures. Pour faire appel à un expert, on peut se rendre sur le site www.actiser.fr.

Assurance habitation

Pour bénéficier d’une couverture des frais de remplacement de serrure par une assurance habitation, il faut respecter certaines conditions. D’abord, on vérifie si le contrat qu’on a conclu présente la mention “dépannage d’urgence à domicile”. Sans cette mention, on n’a aucune chance d’obtenir une indemnité. Pour que l’assurance habitation soit effective pour ce genre d’intervention, il faut sans tarder contacter l’assureur avant de faire intervenir le serrurier. Cela aide à se renseigner sur les modalités du remboursement. Certains trouvent quand même que ce procédé est peu pratique. La majorité des clauses sont souvent rattachées aux frais de déplacement du serrurier. Cela peut également concerner la première heure de travail. Pour la main-d’oeuvre ou encore les fournitures, on ne peut pas compter sur le remboursement. Tout est à la charge du concerné. Heureusement, il y a encore une autre assurance.

Assurance carte bancaire

Pour se faire rembourser les frais de dépannage de serrure, il y a également l’assurance carte bancaire. Cela se pratique notamment en cas de vol ou de perte des clés. Le remboursement comprend l’intervention du serrurier, les clés et le changement de cylindre. Actuellement, la plupart des banques intègrent dans les clauses du contrat de base, qui concerne principalement les moyens de paiement, le remboursement des frais de serrure. C’est valable pour une porte qui nécessite un changement de cylindre. C’est également le cas lorsqu’on doit refaire les clefs suite aux vol ou à la perte de celles-ci. Donc, si on a une carte bancaire, il est conseillé de souscrire à l’option “perte et vol des moyens de paiement”. On fait jouer l’assurance si jamais on a perdu les clés pendant la disparition de la carte bancaire. Il ne faut pas non plus en abuser car en cas de facturations trop élevées, la totalité des sommes n’est pas remboursée. Tout comme pour l’assurance habitation, on se renseigne sur le montant maximal de l’indemnité. Que ce soit pour un changement de serrure, un dépannage d’urgence ou une réparation de porte. En principe, il faut toujours bien lire son contrat d’assurance.