Dans quelque temps, les Français seront appelés à voter pour les élections européennes, des élections qui mobilisent rarement les citoyens par comparaison aux présidentielles, mais ils ne sont dans tous les cas pas tous inscrits sur les listes électorales. En effet, sur les plus de 50 millions de Français susceptibles de pouvoir voter, on compte 3,5 millions qui ne sont pas inscrits sur les listes électorales et 7 millions de « mal-inscrits » c’est à dire des personnes rattachées à un bureau de vote qui ne correspond pas à leur commune actuelle. S’inscrire sur une liste électorale est le seul moyen de pouvoir voter lors d’élections, il est donc capital de savoir comment s’y prendre lorsque l’on souhaite faire valoir son pouvoir démocratique.

Qui peut voter ?

une liste électoralePour s’inscrire sur une liste électorale, il faut remplir certaines conditions d’accès obligatoire. Tout d’abord, il est nécessaire d’avoir au moins 18 ans pour s’inscrire sur une liste électorale. Il faut également être français et jouir de ses droits civils et politiques.

Qui plus est, les jeunes Français ayant accompli les formalités de recensement à 16 ans seront automatiquement inscrits à l’âge de 18 ans. Il en va de même pour les personnes ayant obtenu la nationalité française à partir de 2019. Par ailleurs, les citoyens européens résidant en France peuvent s’inscrire sur une liste électorale complémentaire afin de voter aux élections européennes et municipales.

En somme, les inscriptions automatiques permettent désormais de faciliter le processus pour tous les jeunes qui ne sauraient pas comment s’y prendre ou qui oublieraient de s’inscrire dans les temps, mais de nombreuses autres personnes ne sont pas encore inscrites et il est donc nécessaire qu’elles sachent comment s’y prendre pour pouvoir voter.

Comment s’inscrire sur une liste électorale ?

Il est possible de s’inscrire sur une liste électorale toute l’année, cependant, si l’on souhaite pouvoir voter en 2019 il faudra être inscrit avant la date du 31 mars 2019.

Pour effectuer cette démarche, il est désormais possible d’opter pour une inscription en ligne si l’on possède un profil sur le site du service public ou via France Connect. L’inscription pourra ainsi se faire directement sur les services en ligne mis en place par le gouvernement grâce à un ordinateur ou un smartphone (plus d’informations sur les démarches que l’on peut réaliser depuis un smartphone sur le blog le-smartphone.fr).

Il sera également possible de s’inscrire sur une liste électorale en se rendant à la mairie de son domicile, il existe également d’autres cas de figure permettant une inscription dans une mairie différente si on le souhaite, mais il faudra répondre à des critères précis. Qui plus est, les citoyens français vivant à l’étranger souhaitant avoir la capacité de voter pourront également faire valoir leur droit (un article sur le sujet ici). Dans la plupart des cas, l’inscription nécessitera simplement un justificatif d’identité, un justificatif de domicile et un formulaire Cerfa dédié (qui pourra être récupéré en mairie ou téléchargé en ligne) dûment rempli.

En somme, le processus d’inscription à une liste électorale a été largement simplifié avec les années afin de pouvoir faciliter la démarche et encourager les Français à se déplacer aux urnes lors d’élections. Cependant, si l’on souhaite obtenir sa carte électorale il faudra tout de même s’assurer que l’on est bien inscrit et surtout au bon endroit. Un temps à consacrer à cette tâche administrative qui en vaut la peine !