Avant de penser à louer un bien immobilier, il faut d’abord s’informer sur les risques encourus et la législation propre à la location, http://conseil-juridique-gratuit.fr/ vous permettra d’en savoir plus sur les juridictions en cours pour ne pas vous exposer à des risques lors de votre location. L’assurance habitation est obligatoire pour les locataires qui louent un logement. Ce afin de couvrir les risques qui pèse sur le bien mis en location. Cette assurance dure le temps de la location et sert de garanties aux risques locatifs. Dans quel cas faut-il y souscrire une assurance habitation ?

Lorsqu’on loue un bien, plusieurs obligations s’imposent au locataire. Parmi celles-ci, le locataire est notamment responsable des dommages causés au bien immobilier occupé. Découvrez plus sur infobailleur.org. Cette responsabilité dure tout le temps du bail locatif. La loi impose ainsi au locataire de souscrire à une assurance habitation obligatoire. Celle-ci couvre la responsabilité locative telle qu’elle est défini dans le Code Civil. Une responsabilité qui met à la charge du locataire l’obligation de réparer les dommages causés. Les assurances habitations couvrent entre autres, les dommages d’incendie, d’explosion et de dégâts des eaux. Une assurance habitation obligatoire qui va permettre au locataire de prendre en charge les dépenses occasionnées par des dommages dont il est responsable. Les assurances habitation ont également une portée limitée. Elles ne fonctionnent que pour le bien loué et non aux immeubles voisins. Dans ce cas, il faut alors souscrire à une autre garantie facultative : le recours des voisins et des tiers. L’assurance habitation ne s’impose pas aux locations saisonnières ou encore aux logements de fonction. De même, elle ne couvre pas les biens personnels du locataire. Pour que l’assurance puisse prendre en charge vos biens, il faut ajouter une garantie complémentaire : l’assurance multirisque habitation. Ce type d’assurance offre plus de protection au locataire. Il est notamment assuré contre les risques d’incendie ou d’explosion, les dégâts des eaux, les vols ou vandalisme, les bris de glace, catastrophe naturelle, technologiques ou tempêtes ou encore des actes de terrorisme ou attentats, le contrat d’assurance habitation multirisque peut être activé. L’assurance habitation, elle est donc obligatoire pour tout locataire qui doit y souscrire avant d’entrer en jouissance d’un bien immobilier. Le défaut de présentation de l’attestation d’assurance peut conduire le bailleur à résilier le contrat de location. Il faut tout de même rappeler que le bailleur ne peut obliger le locataire à choisir telle ou telle maison d’assurance habitation. Il s’agit si le cas se présente d’une clause abusive.Vous pouvez vous aider d’internet pour trouver votre assurance habitation en ligne. Si le locataire se dispense de cette formalité, la loi Alur-Duflot permet au propriétaire de souscrire une assurance habitation pour le locataire.