Utiliser un comparateur de prix permet de trouver l’assurance habitation la plus économique et la formule la mieux personnalisée. L’enjeu de la souscription ne se limite pas à trouver la cotisation annuelle la plus abordable à la souscription. Le plus important est de trouver l’assurance maison la moins chère tout au long de la vie du contrat. Il faudra dans ce cas anticiper les situations auxquelles on peut être amené à faire face. On peut choisir de couvrir divers sinistres comme : catastrophes naturelles, dégâts des eaux, conflits de voisinage, vol d’équipements de jardin, incendie… Découvrons dans ce guide les critères permettant de choisir efficacement son assurance habitation.

Quels sont les critères à évaluer avant de souscrire une assurance habitation ?

Pour trouver le contrat d’assurance le plus adapté à ses besoins, il faudra comparer différents éléments. Étudier notamment les franchises qui représentent la somme restant à la charge de l’assuré en cas de sinistre. On doit également comparer les garanties incluses, non incluses, sans oublier les exclusions de garantie. Il s’agit des cas particuliers où l’assuré ne sera ni indemnisé ni pris en charge par la compagnie. Elle limite la valeur des options souscrites. Les plafonds d’indemnisation restreignent également la portée de la couverture et de ses garanties.

Le choix de l’assurance habitation doit aussi dépendre du délai de carence et des modes d’indemnisation. Le délai de carence représente la période de latence durant laquelle le contrat n’est pas appliqué. Les modes d’indemnisation concernent les remboursements à neuf ou de valeur déduite. Pour connaître le montant du contrat, il faudra faire une demande de devis d’assurance habitation.

Évaluer la prime d’assurance

Le montant de la prime d’assurance représente la somme que l’on paye annuellement pour bénéficier d’une protection d’une compagnie d’assurances. Pour bénéficier de l’offre d’assurance la plus attractive, il faudra bien choisir la prime. La sélection se fait en fonction du budget et du degré de protection souscrit. Il est plus prudent de ne pas se contenter des pièges d’une assurance économique. Ce type d’offres peut proposer une couverture trop légère pour sa situation. Ainsi, les assurances habitation proposant des primes trop attractives peuvent cacher une prestation limitée. Cette restriction compense le montant de la prime proposée.

En souscrivant ce type de couverture, on risque de payer plus cher les réparations à cause de certaines restrictions de garanties. L’offre devient rapidement moins intéressante qu’une assurance habitation aux mensualités plus élevées, mais bénéficiant d’une couverture plus étendue. Pour éviter les mauvaises surprises, il est important de lire attentivement les conditions générales et particulières du contrat. Certains critères peuvent augmenter ou diminuer la prime annuelle d’une assurance habitation. On peut constater une augmentation de la prime si les logements assurés sont situés dans des zones à risques. Les spécificités du logement ou le profil de l’assuré peuvent influencer le montant de la prime.

On peut toutefois bénéficier d’une réduction de la prime quand on décide de souscrire plusieurs contrats d’assurance chez la même agence. L’assurance habitation peut coûter moins cher lorsqu’on installe des équipements de sécurité ou que l’on déclare différents travaux de rénovation. Il faut également savoir que plus la valeur des biens du logement est élevée, plus la prime coûtera plus cher.

Bien personnaliser son assurance habitation

Les contrats d’assurance multirisque habitation incluent traditionnellement un certain nombre de garanties : responsabilité civile, garantie des biens mobiliers et immobiliers, dégâts des eaux, vol, incendie, catastrophes naturelles et bris de glace… L’application de ces couvertures est soumise à des critères propres à chaque assureur. Il est dans ce cas impératif de lire avec attention les conditions particulières du contrat avant de le signer. Il existe également une solution pour améliorer la protection de son bien immobilier, celle d’y ajouter les garanties optionnelles.

Les compagnies d’assurances ont développé plusieurs gammes d’options facultatives pour des besoins spécifiques. Selon la nature de ses biens on peut souscrire une garantie jardin, animaux, électroménager, objets de valeur, dommages électriques, grêles, rééquipement à neuf, dépannage d’urgence à domicile, garantie villégiature ou protection juridique…